Culture et patrimoine au cœur

Les gagnants du prix René Delon 2016
PHOTO Au cours de l’exposition «Mémoires d’ici», chaque visiteur était invité à désigner le cliché qui avait sa préférence. Le nombre de votants a été très important.

Samedi 27 août, l’Association de défense du patrimoine de la commune de Mostuéjouls (ADPCM) rendait publics les résultats de ce scrutin pacifique et manifestement réjouissant, même s’il en a plongé plus d’un dans l’embarras tant il était difficile de choisir. Dix clichés ont été ainsi particulièrement mis en avant.

Les voici par ordre décroissant :

  1. 1904 : Construction de la route des Gorges du Tarn (coll. Jean- Jacques Despériès)
  2. 1973 : Une rue de Peyreleau ou «Où sont mes clés ?» (photo Jacques Bringuier)
  3. 1936 : Descente dans l’Aven Noir (photo Louis Balsan, coll. Soc. des lettres de l’Aveyron)
  4. 1974 : La fête de la moisson sur le Larzac (photo Jacques Bringuier)
  5. 1908 : Millau, le club des Hirondelles (photo Quézac, coll. H. Bénézet)
  6. 1950 : Train de barques dans les Détroits (photo Louis Balsan, coll. Soc. des lettres de l’Aveyron)
  7. 1948 : Au-dessus d’Eglazines (photo Louis Balsan, coll. Soc. des lettres de l’Aveyron)
  8. 2015 : Caylus (photo Eric Trannois)
  9. 1936 : Au sommet du vase de Sèvres (photo Louis Balsan, coll. Soc. des lettres de l’Aveyron)
  10. ex aequo : 2015 Le village de caves d’Entre-deux-Monts (photo Eric Trannois) et N.-D. des Champs (photo studio Martin vers 1960).

Après la proclamation des résultats à laquelle assistait la conseillère départementale, Danièle Vergonnier, un repas amical s’est déroulé entre chapelle et rivière.

Dans la fraîcheur du soir, ce fut un moment de grande convivialité qui a régalé une tablée interminable. C’était la conclusion heureuse d’un été tourné vers la culture et le patrimoine. Le nombre incroyable de spectateurs rassemblés par les différentes manifestations organisées montre s’il en était besoin que ces deux ressorts sont particulièrement vivants aussi bien chez les gens du pays que chez nos visiteurs. L’ADPCM voit ainsi ses efforts de l’été couronnés par le succès

Le 2 juillet, la chorale Chanlibre avait rempli la chapelle N.-D. des Champs pour un concert tourné vers l’esprit et la joie de vivre. Du 8 au 31 août, ce sont près de 2500 personnes qui auront vu (et revu) l’exposition.

«Mémoires d’ici» (notons que l’exposition sera ouverte à nouveau les dimanches 4 et 11 septembre de 14h à 19h et pour les Journées du patrimoine les 17 et 18 septembre de 11h à 19h).

Les visites guidées du village de Mostuéjouls ont eu lieu chaque jeudi à 11h (elles se poursuivront les 1er et 8 septembre, rendez-vous au parking du Colombier). Elles auront permis à J.-P. Garlenq de montrer à ceux qu’il accompagnait non pas des monuments inoubliables mais cette intimité des rues, des maisons et des caves qui fait la véritable mémoire du temps. En ces temps troublés chacun éprouve le besoin de reprendre contact avec ce qui nous a faits et qui dure. Ils ont été ainsi des centaines à suivre leur guide tout au long de l’été comme si Mostuéjouls, de surcroît, avait un charme singulier et attractif. Nous ne pouvons que conclure en disant : à l’année prochaine !

La mise en place du concours René Delon de la photographie (sur le thème «La pierre et l’eau») annonce déjà les contours d’une saison 2017 qui devrait être encore plus fructueuse et porteuse de bonne humeur.

Pour obtenir le règlement du concours : christonybedel [chez] orange.fr ou 06 10 03 74 97)

Journal de Millau (1er septembre 2016)

Comments are closed.