Prix René Delon de la photographie

CONCOURS L’exposition de photos de Notre- Dame-des-Champs aura été l’occasion de lancer un concours photo qui devrait se renouveler chaque année à partir de 2017.

Afin de rendre hommage à un photographe de talent, originaire de la région et qui a essentiellement travaillé sur le patrimoine architectural et naturel, l’ADPCM (Association de défense du patrimoine de la commune de Mostuéjouls) a décidé de créer le prix René Delon de la photographie avec le soutien de sa fille, Nicole, toujours à la tête des Editions du Castelet qu’il a créées.

La première mouture de ce prix couronnera une des photographies actuellement visibles à Mostuéjouls, mais restera symbolique, la quasi-totalité des auteurs ayant quitté ce monde. La remise de ce prix aura lieu ce samedi devant le parvis de Notre- Dame-des-Champs à 18h30. En revanche, cette édition 2016 marque le lancement du concours 2017 auquel tous les photographes, amateurs ou professionnels sont invités à participer. Le thème retenu, «La pierre et l’eau», très représentatif de notre région Si les photographies doivent avoir été prises sur le territoire du Parc régional des Grands Causses, les auteurs peuvent être originaires de n’importe quelle région. La date limite d’envoi des photos est fixée au 31 décembre. Une première sélection, effectuée par des membres de l’association et plusieurs artistes, permettra de choisir les images qui seront exposées l’été prochain à Notre-Dame-des-Champs. Le choix des trois lauréats sera ensuite le fruit des votes des visiteurs de l’exposition pour moitié et d’un jury composé par l’association.

Le prix René Delon de la photographie est doté de 500, 200 et 100 euros qui viendront récompenser les trois images qui auront réuni le plus de suffrages.

René Delon

René Delon est né à Millau en 1926. Comme beaucoup de photographes de sa génération, sa vocation est le fruit du hasard. S’orientant tout d’abord vers la météo, il devient marin-météo, ce qui lui permettra de partir en mer durant trois ans. Une rencontre avec Paul-Émile Victor lui donne l’occasion de partir pour les îles Kerguelen, à l’extrême sud de l’océan Indien. Un accident empêche le photographe de la mission de continuer son travail. C’est René Delon, simple amateur, qui va le remplacer.

Pendant un an, il réalise les reportages de l’expédition. Sa voie est trouvée. De retour en France, il travaille pour l’éducation nationale et crée sa maison d’édition, les Éditions du Castelet, toujours en activité.

Il se spécialise dans la réalisations de monographies sur les hauts-lieux touristiques, châteaux, citadelles et monuments divers à travers la France. Il se fait spécialiste des grottes et autres avens. Étant né et ayant vécu longtemps dans la région des grands causses, il est bien placé pour maîtriser ce domaine. Sa patience lui permettra de réaliser d’extraordinaires photos de l’aven Armand, de la grotte rose et de bien d’autres.

René Delon nous a quittés en 2008. Il était naturel qu’un prix vienne rendre hommage à celui qui a su mettre en valeur le patrimoine régional avec autant de talent et tout aussi naturel que ce soit Mostuéjouls, village dans lequel il a vécu, qui voit la naissance de ce prix.

Comments are closed.